Comment bien lancer son activité de brocanteur à Paris ?

Un brocanteur à Paris est un professionnel qui exerce une activité qui consiste à faire des voyages un peu partout dans la région parisienne dans le but de trouver des trésors dans les greniers. Le brocanteur est un véritable passionné de l’art, capable de déceler les objets les plus rares et les authentifier. Ce professionnel après achat d’un objet le met en vente dans une boutique ou sur un marché d’art. Comment devenir un brocanteur à Paris ? Comment bien lancer son activité de brocanteur ? Quelles sont les réglementations qui encadrent cette activité ?

Comment devenir un brocanteur à Paris ? 

Avant de vous dire comment devenir un brocanteur à Paris dans ce contenu, il est important de connaître avant tout la mission d’un brocanteur. En effet, un brocanteur à plusieurs missions. Les missions principales du brocanteur consistent à chercher, acheter différents objets anciens et les revendre en essayant d’en tirer un large bénéfice. Le brocanteur authentifié et estime la valeur d’un objet grâce à sa connaissance de l’histoire de l’art. Cependant, certaines qualités sont indispensables pour ceux qui souhaitent devenir un brocanteur. Un bon brocanteur doit être persévérant et curieux. Cette activité ne nécessite aucun diplôme spécifique, surtout lorsqu’on souhaite être indépendant dans le secteur. Toutefois, les personnes ayant une connaissance en histoire d’art ont plus de chance de s’en sortir dans ce métier. 

Comment bien lancer son activité de brocanteur à Paris ?

Deux choix se présentent à toute personne souhaitant se lancer dans le métier de brocanteur à Paris. Soit, se lancer dans l’achat-vente ou faire un dépôt-vente. 

En quoi consiste l’achat-vente 

L’achat-vente est la méthode la plus utilisée par les brocanteurs. Cette méthode consiste à dénicher des objets d’exception, car ces produits ont une grande valeur sur le marché d’art. Le brocanteur retrouve ce genre d’objet dans les vide-greniers ou dans les marchés aux puces. Après avoir obtenu ces objets, le brocanteur négocie le prix puis les propose aux clients dans les boutiques physiques comme en ligne. 

En quoi consiste le dépôt-vente 

Le dépôt-vente est une option idéale pour ceux qui n’ont pas assez de fonds pour pouvoir acheter les objets. Avec cette méthode, le brocanteur dépose l’objet retrouvé dans une boutique pour qu’il soit mis en vente. C’est une technique très avantageuse du point de vue fiscal parce que le prix d’achat ne peut pas être imputé du chiffre d’affaires.

Quelles sont les réglementations qui encadrent le métier de brocanteur à Paris ?

Tout comme la plupart des activités, le métier de brocanteur est soumis à un certain nombre de réglementations comme il s’agit d’une activité d’achat et de revente de pièces d’occasion. Le brocanteur doit avoir deux pièces s’il veut être dans les normes : le Livre de police et le Registre des objets mobiliers. Selon l’article 6321-7 du Code pénal, toute personne qui pratique le métier de brocanteur doit obligatoirement avoir un livre de police. Chaque acquisition d’objet doit être inscrite dans ce livre avec toutes les informations qu’il faut, notamment la date d’acquisition, le numéro qui lui est attribué, les informations du vendeur et la description de l’objet. Le registre par contre permet d’identifier l’article mis en vente ainsi que le vendeur.