Bain nordique : guide pour en construire un

Avez-vous déjà envisagé de posséder votre propre bain nordique dans votre jardin ? Si oui, sachez que c’est possible ! Qui ne rêverait pas de prendre un bain chaud et relaxant au milieu de la végétation et en plein air ? Le combo idéal pour une détente maximale. Découvrez dans cet article comment fabriquer vous-même votre bain nordique, grâce à des démarches simples et faciles à suivre.

Déterminer l’emplacement de votre bain

C’est une étape cruciale, avant de procéder à quelconques travaux. Vous devez prendre en compte plusieurs éléments, dont : 

Sujet a lire : Planifier efficacement la rénovation de votre appartement

  • La sécurité ; 
  • La vue sur le jardin ;
  • L’accessibilité ;
  • La distance entre le bain et votre maison.

Optez pour une surface stable, ferme et plane, afin d’éviter un déséquilibre du bain. Rendez-vous sur ce site d’origine pour obtenir plus de conseils sur le sujet.

Choisir les bons outils et matériaux de construction

Une fois l’emplacement déterminé, il est temps de passer à l’étape suivante : celle de choisir les matériaux et les outils nécessaires. 

A lire également : Comment choisir le type de chauffage pour une installation à Metz ?

Pour la cuve, vous avez plusieurs options à votre disposition, dont le bois, le plastique et le polyester. Si vous privilégiez une cuve esthétique, avec un aspect naturel et chaleureux, il est recommandé d’opter pour une cuve en bois. De plus, le bois est un matériau noble, reconnu pour sa robustesse, sa durabilité et sa facilité d’entretien. Vous pouvez choisir parmi le mélèze, le cèdre rouge ou encore le chêne de Sibérie.

Pour les outils de construction, vous aurez besoin d’une scie, de vis, d’une perceuse, d’un niveau à bulle et d’un mètre ruban. N’oubliez pas de porter des équipements de sécurité, tels que des lunettes de protection et des gants.

Construire votre bain

Commencez par découper les planches de bois selon les dimensions souhaitées. Assemblez-les ensuite de manière à former une douve, tout en veillant à ce qu’elles soient bien jointes. Fixez l’assemblage avec des vis. Pour garantir l’étanchéité de votre cuve, il est conseillé de poser un anneau en fibre sur la partie supérieure des planches.

Mise en place d’un système de chauffage 

Pour le chauffage du bain nordique, vous pouvez choisir entre un poêle externe, un poêle interne et un système moderne.

Le poêle externe, placé à l’extérieur de la cuve, nécessite des tuyaux pour conduire l’eau chaude, tandis qu’un poêle interne, installé directement dans la cuve, chauffe l’eau à l’aide de bois.

Les systèmes modernes, plus coûteux, nécessitent de l’électricité ou du gaz pour fonctionner. Notez que le chauffage est une option facultative : sans lui, vous disposerez d’une piscine pour vous rafraîchir pendant les saisons chaudes. Cependant, vous pouvez l’installer si vous désirez un spa pour vous relaxer après une journée épuisante.

Installer votre bain

Une fois la cuve et le système de chauffage en place, vous pouvez procéder à l’installation de votre bain. Installez un système de filtration pour garantir la propreté de l’eau. Aménagez l’extérieur de votre bain avec des accessoires, tels qu’un appui-tête ou des bancs.